MÉDAILLE DES MINES
DE LA SARRE

 

 

- 30 septembre 1921 -

 

 

 

HISTORIQUE

 

 

La Médaille des Mines de la Sarre avait été créée, le 30 septembre 1921, par la direction des mines domaniales du bassin de la Sarre ( Allemagne ), après avoir obtenu une décision favorable du gouvernement français.
Elle fut officialisée par un texte d’une annexe au traité de Versailles.
L’exploitation du bassin minier de la Sarre fut attribuée à la France, au titre de réparation des dommages de la guerre 1914-1918, pour une durée de 15 ans.

C’était une médaille du travail comportant trois échelons récompensant l’ancienneté des services du personnel de l’industrie minière de la Sarre :

  – la médaille de Bronze pour 30 ans de services ;

  – la médaille d’Argent pour 40 ans de services ;

  – la médaille de Vermeil pour 50 ans de services.

Elle pouvait être décernée, hors conditions d’ancienneté de services, et à titre exceptionnel, aux personnes ayant accompli un acte de courage ou de dévouement.
Elle disparaît en 1935, suite au plébiscite de la Sarre qui entraîna le retrait de la France de cette région d’Allemagne. Le plébiscite du 13 janvier 1935, confirma la volonté de 90,7 % des Sarrois pour le rattachement à l’Allemagne, 8,9 % étant pour le statu quo et 0,4 % pour l’union avec la France ( source : QUID ).

 

 

 

CARACTÉRISTIQUES

 

 

RUBAN

 

 

Bleu clair liseré de jaune.

 

 

INSIGNES

 

 

Médailles rondes en bronze, argent ou vermeil suivant l’échelon, à couronne de feuillage extérieure et du module de 27 mm.

Sur l’avers    : l’inscription  ÉTAT  FRANÇAIS . MINES  DE  LA  SARRE  entoure deux
                      masses de mineur croisées.

Sur le revers : la devise « Honneur et Travail », en allemand,  EHRE  UND  ARBEIT  1922.

 

 

 

 

 


Retour liste initiale

 

 

 

 

 

 www.france-phaleristique.com